Nous sommes de retour!

Aimable clientèle masquée, chers amis hydroalcoolisés,

Nous espérons que vous vous portez bien. C’est un vrai plaisir de reprendre contact avec vous après un mois et demi d’isolement. Rassurez-vous, nous préparons activement notre déconfinement. Dans ce contexte de restrictions sanitaires, de nombreuses questions se posent au sujet du fonctionnement à venir de la librairie. Après maintes réflexions, nous sommes arrivés à la conclusion que pendant un certain temps il faudra privilégier la vente par correspondance et « à emporter » (« drive » ou « click and collect »), afin de réduire au maximum les déplacements et les stationnements dans un lieu fermé.

Notre défi est donc d’imaginer des solutions concrètes et agréables, qui puissent remplacer temporairement le plaisir (irremplaçable, vous me direz) de flâner dans nos rayons. Nous allons donc vous proposer des diaporamas thématiques, des aperçus de nos vitrines et des nouveautés avec plus de fréquence, un peu comme si vous veniez à la librairie, mais virtuellement. Vous pourrez soit acheter à distance, soit réserver les livres qui vous intéressent par mail et venir les chercher à des horaires convenus. Pour tester cette nouvelle modalité de travail, nous avons donc décidé de réactiver notre catalogue en ligne et de reprendre les ventes à distance dès aujourd’hui. En revanche, le commandes de livres neufs sont suspendues.

Pour nous contacter, envoyez un mail à: librairie@odeurdubook.fr

Contactez-nous

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nous sommes de retour!

  1. clamarel dit :

    Merci et bravo / brava à vous. Ne suis jamais parti (vers où ailleurs, d’ailleurs, je me le demande) dunque vous me trouvez bien content de vous re-trouver à deux pas, quatro passi, comme sns cesse depuis… allez, 20 ans pour faire rond. Ci vediamo pronto ? Je viendrai à vous, il y a là une « odeur », comment dire ? Le dire mieux que Baudelaire, c’est pas demain la veille qu’on y arrivera.
    « Il est de forts parfums pour qui toute matière / est poreuse, on dirait qu’ils pénètrent le verre.»
    Ce n’est pas pour rien que vos vitrines sont transparentes, vos livres à ouvrir chez soi, et vos yeux clairs comme eau de roche.
    Tenons bon ensemble,
    en amitié,
    Claude Macherel
    .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s