Nouveautés du 28 mai 2021

Aimable clientèle, chers amis,

c’est avec grand plaisir que nous vous proposons nos nouveautés du mois de mai. Nous vous signalons le catalogue de l’exposition Glen Baxter, organisée par l’Abbaye Saint-André et le Centre d’art contemporain MEYMAC en 1991, accompagné de son carton d’invitation « Glen Baxter, French Tour ’91 »; Le pays fertile: Paul Klee, de Pierre Boulez; Cuba: Art et histoire de 1868 à nos jours et L’atelier de Vladimir Velickovic, par Evelyne Artaud.

Vous trouverez également beaucoup d’ouvrages d’histoire sur le fascisme et le nazisme, qui feront l’objet de notre prochaine vitrine. Pour découvrir toutes nos nouvelles acquisitions faites défiler le diaporama, ou bien cliquez ici.

Publié dans Uncategorized | Tagué | Laisser un commentaire

Fermeture de la librairie le week-end de la Pentecôte

La librairie sera fermée du samedi 22 au mercredi 26 mai

Réouverture le jeudi 27 mai

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Nouveautés du 20 avril 2021

Aimable clientèle, chers amis,
vous trouverez ci-dessous le diaporama de nos nouveautés. Nous vous signalons Les rues de Paris à travers les croquis d’Albert Laprade; le catalogue Dubuffet, noir et blanc (Fondation Jean Dubuffet, 1995); L’année 1913: les formes esthétiques de l’oeuvre d’art à la veille de la Première guerre mondiale, de L. Brion-Guerry, 2 volumes; Circus de Karel Appel (catalogue réalisé à l’occasion de l’édition des deux premiers volumes de l’album APPEL’S CIRCUS). Pour découvrir touts nos nouveautés, faites défiler le diaporama ci-dessous ou bien cliquez ici. Bonne vision!

Publié dans Beaux-arts, Nouveautés | Laisser un commentaire

Nouveautés du 20 mars 2021

Aimable clientèle, chers amis,

vous trouverez ci-dessous le diaporama de nos nouveautés. Nous vous signalons Paris, capitale du XIXe siècle: Le livre des passages, de Walter Benjamin; Le nouveau monde amoureux, de Charles Fourier; Quinze lettres de Marina Tsvetaeva à Boris Pasternak, ainsi que plusieurs ouvrages sur la franc-maçonnerie. Pour découvrir toutes nos nouvelles acquisitions cliquez ici.

Nous vous rappelons que pendant ce troisième confinement la librairie restera ouverte au public. A bientôt.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Nouveautés du 24 février 2021

Aimable clientèle, chers amis,

nous vous proposons nos nouveautés, un mélange de beaux-arts, sciences humaines et littérature. Nous avons également renouvelé nos vitrines, une consacrée à l’architecture, l’autre aux black studies et à la négritude. Tous les livres n’ont pas encore été répertoriés, nous vous invitons donc à venir sur place découvrir notre sélection. Pour visionner tous nos nouveautés, faites défiler le diaporama ci-dessous.

Bonne découverte!

Publié dans architecture, Beaux-arts, Nouveautés | Laisser un commentaire

Fermeture exceptionnelle

La librairie est fermée exceptionnellement le mercredi 17 février

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Nouveautés du 23 janvier 2021

Aimable clientèle, chers amis,

nous avons le plaisir de vous présenter nos nouvelles acquisitions. Nous avons étoffé nos rayons cinéma et beaux-arts, et pas seulement. Parmi les ouvrages à signaler l’édition originale courante de Martinique charmeuse de serpents, d’André Breton, enrichie des dessins d’André Masson; Antigone de Sophocle d’Holderlin, dans la traduction (épuisée) de Philippe Lacoue-Labarthe; Anthologie de la poésie naturelle, avec huit photos de Brassaï; Théâtre cruel et théâtre mystique, d’August Strindberg.

Pour découvrir l’ensemble de nos nouveautés, faites défiler le diaporama ci-dessous, ou bien cliquez ici

Publié dans Beaux-arts, Cinéma, Nouveautés | Laisser un commentaire

Nouveautés du 29 décembre 2020

Aimable clientèle, chers amis,
Où que vous soyez, un petit diaporama avec les nouveautés de l’Odeur du Book ne pourra que vous faire du bien.
Bonne fin d’année à toutes et à tous!
Lire la suite
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le grand livre de l’Homme machine

Je pense que le moment est venu de relire Foucault.

« Le grand livre de l’Homme-machine à été écrit (…) par tout un ensemble de règlements militaires, scolaires, hospitaliers et par des procédés empiriques et réfléchis pour contrôler ou corriger les opérations du corps » (…) Cette modalité implique « une coercition ininterrompue, constante » qui « s’exerce selon une codification qui quadrille au plus près le temps, l’espace, les mouvements. Ces méthodes qui permettent le contrôle minutieux des opérations du corps, qui assurent l’assujetissement constant de ses forces et leur imposent un rapport de docilité-utilité, c’est cela qu’on peut appeler les «disciplines» ».

« Les corps dociles » (Michel Foucault, Surveiller et punir, Gallimard, Tel, pp. 160-161).

« La discipline procède d’abord à la répartition des individus dans l’espace. Pour cela, elle met en oeuvre plusieurs techniques. La discipline parfois exige la clôture, (…) Les appareils disciplinaires travaillent l’espace selon le principe de la localisation élémentaire ou du quadrillage. A chaque individu sa place; et en chaque emplacement un individu. Eviter les distributions par groupes; décomposer les implantations collectives; analyser les pluralités confuses, massives ou fuyantes. (…)

Il s’agit d’établir les présences et les absences, de savoir où et comment retrouver les individus, d’instaurer les communication utiles, d’interrompre les autres, de pouvoir à chaque instant surveiller la conduite de chacun, l’apprécier, la sanctionner, mesurer les qualité ou les mérites. Procédure donc, pour connaître, pour maîtriser et utiliser ».

« Les corps dociles » (Michel Foucault, Surveiller et punir, ibid., pp. 166 et 168).

« L’exercice de la discipline suppose un dispositif qui contraigne par le jeu du regard: un appareil où les techniques qui permettent de voir induisent des effets de pouvoir, et où, en retour, les moyens de coercition rendent clairement visibles ceux sur qui ils s’appliquent. (…) La surveillance devient un opérateur économique décisif, dans la mesure où elle est à la fois une pièce interne dans l’appareil de production, et un rouage spécifié dans le pouvoir disciplinaire ».

« Les moyens du bon dressement » (Michel Foucault, Surveiller et punir, ibid., pp. 201 et 206).

Publié dans Conseils de lecture, Philosophie, Politique | Laisser un commentaire

Nouveautés du 20 novembre 2020

Aimable clientèle chers amis,

nous avons le plaisir de vous présenter nos nouveautés. Nous vous signalons Le Surréalisme au service de la Révolution, aux éditions Jean-Michel Place; une publication du Musée de l’Absinthe, L’absinthe, muse des poètes; les Cahiers du Collège de Pataphysique, dossier 17: Exercices de Littérature potentielle; Le Corbusier à Paris, de Pierre Joly.

Pour découvrir l’ensemble de nos nouvelles acquisitions, faites défiler le diaporama ci-dessous.

Lire la suite
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire